Coudre FRANCOISE, Pas à pas.

Hello, Hello,

Aujourd’hui, je vous propose de coudre FRANCOISE ensemble et en douceur. Il s’agit d’une veste pour femme à l’esprit masculin. Sa conception regroupe presque tous les éléments d’une veste tailleur classique (il manque juste les manches « Tailleur » que nous aborderons sur un prochain modèle et la croisure milieu devant est davantage attachée à la veste « Spencer »).

 Les techniques particulières de réalisation présentées ici pourront être utiles à de nombreux projets de couture de vestes ou de manteaux:

Entoilage Veste Tailleur.

Montage Col Tailleur.

Réalisation de poches paysannes.

Montage d’épaulettes.

Montage Doublure (déjà réalisé lors du Pas à Pas de la veste Michelle)

Avant de commencer, si ce type de veste est une première pour vous, prenez votre temps, restez calme, attentive et prenez plaisir!

C’est parti!

Le choix des matières

Françoise est patronnée pour des tissus « Chaines & Trames ». Oubliez les jerseys, ça ne fonctionnera pas contrairement à la Veste Michelle qui le permettait. Je vous conseille les twills, gabardines, lainages fins, le denim, le jacquard. J’ai choisi un lainage fin à chevrons de chez Stragier pour la réalisation de ma veste. Il est doux, chaud, plutôt souple. Ce sera une veste d’hiver. 😉

Il est très important également de bien choisir la triplure thermocollante (appelée thermocollant), elle doit être tissée et son épaisseur adaptée à votre tissu et au rendu que vous souhaitez obtenir. Pour une veste Tailleur, les devants sont thermocollés. Plus votre thermocollant sera rigide et épais, plus votre veste aura de tenue (attention tout de même à ce qu’elle ne soit pas trop rigide ;)). J’en ai choisi une assez fine ici, mon tissu étant un lainage.

La coupe

Choisir la taille, le patronnage est réalisé comme en prêt-à-porter et la stature est de 1m65, ça tombe bien je mesure 1m60 et je fais un 38 en magasin pour les vestes donc va pour un 38! Attention, les manches de la veste Françoise sont « fittées » donc prêt du corps.

Prélever les pièces sur le patron, le 38 c’est la ligne rouge sur la planche. J’utilise du papier kraft blanc (4€60 les 10 m en rouleau chez Graphigro, économique, fin, transparent juste comme il faut et assez résistant pour être utilisé plusieurs fois), je le superpose au patron puis je décalque chacune des pièces nécessaires (j’indique leur numéro, le nombre de coupes à réaliser, la mention tissu ou doublure ainsi que le sens des Droites Lignes (DL) parfois appelé Droit Fil (DF). J’ajoute ensuite les marges de couture directement sur le papier (en utilisant le tableau de coupe), je coupe à raz des lignes de marges. Pour ma part, j’utilise rarement les crans de montage mais il ne faut pas oublier de les ajouter sur les marges de couture du papier ainsi que les repères de positionnement des poches.

Placement des pièces sur le tissu (ou doublure) et coupe, je me réfère au plan de coupe fourni dans le guide de réalisation pour positionner mes pièces, j’épingle, je coupe à raz des pièces de papier et je marque les crans sur les marges de coupe aux ciseaux.

Etape 1: Appliquez la triplure thermocollante

Dans les règles de l’art, le thermocollant se pose avant la coupe des piéces car son application peut modifier la surface de tissu et la forme des piéces. Le souci, c’est que ce n’est pas très économiques. Donc je l’applique après la coupe avec grand soin, il ne faut pas « lisser » les pièces avec le fer, il faut le plaquer à plusieurs reprise et au moins 20 secondes par surface couverte par le fer. C’est vraiment très important pour le résultat final mais aussi pour faciliter la couture, un thermo qui se décolle en plein montage de col.. c’est moyen drôle.. 😉

Les pièces à thermocoller:

  • Les milieux Devant (n°1)
  • Une des deux pièces du col (n°3)
  • Les parementures (n°4)
  • Les passepoils (n°5 et 9)
  • Les enformes Bas Devant (n°11)
  • Les enformes Manches (n°17)
  • Les enformes Bas Dos (n°14)
  • L’enforme Haut Dos (n°15)

(Vous remarquerez que j’ai choisi de couper les piéces du col de façon un peu différente de ce qui est préconisé dans le guide, vous verrez plus tard pourquoi ;))

pasàpasfrancoise1

Vue des pièces « tissu »

Etape 2: Préparation des devants

  • Vérifiez d’avoir bien marqué les repères de poches sur les milieux Devant et côtés Devant.
  • Assemblez les milieux Devant (n°1) avec les côtés Devant (n°2) endroit contre endroit à 1cm puis plaquez les coutures vers l’extérieur ou ouvrez-les au fer. Le choix de plaquer les coutures ou de les ouvrir est fonction de l’épaisseur du tissu, si il est épais choisissez de les ouvrir.

pasàpasfrançoise2

Après avoir cousu Milieu devant et côté devant, plaquez la couture au fer.

pasàpasfrancoise3

Il apparait un surplus de tissu au niveau le l’emmanchure, coupez-le en suivant l’arrondi de celle-ci.

pasàpasfrancoise4

Vue des devants: l’un est assemblé avec son côté, l’autre pas encore.

Prenez-soin de bien vérifier la présence de vos repères de placement de poche sur chacune des piéces.

  • Réalisation des poches paysannes:

La poche paysanne est une variante de la poche passepoilée, c’est exactement le même principe de montage, la seule différence c’est qu’il n’y a qu’un seul passepoil par poche.

pasàpasfrancoise5

Préparez les passepoils (2 grands et 1 petit), pliez-les en deux dans le sens de la longueur et envers contre envers puis plaquez le pli au fer.

pasàpasfrancoise7

Positionnez un des grands passepoils, pli vers le bas, en dessous des repères de poche et centré par rapport à ceux-ci.

Positionnez un regard de poche (n°6) au-dessus des repères de poche endroit contre endroit avec le devant.

pasàpasfrancoise8

Regard de poche et passepoil doivent être positionnés face à face et bord à bord.

pasàpasfrancoise9

Piquez le passepoil à 0,7cm du bord, il est très important de commencer la couture et de l’arrêter juste au niveau des repères de poche.

pasàpasfrancoise10

pasàpasfrancoise11

Piquez le regard de poche de la même manière. Attention!!! Il est nécessaire de commencer et de terminer les coutures l’une en face de l’autre précisément.

pasàpasfrancoise12

Coupez le devant au milieu des coutures.

pasàpasfrancoise13

Réalisez un capucin (c’est le « triangle » qui est coupé sur la photo), de chaque côté des coutures.

Attention, la découpe des capucins doit s’arrêter précisément au niveau du premier point de couture.

pasàpasfrancoise14

Vue sur l’envers de la découpe des capucins.

pasàpasfrancoise15

Sur l’endroit, rentrez le regard de poche et retournez le sur l’envers du vêtement.

pasàpasfrancoise16Rabattez, dans le même temps, le capucin vers l’extérieur des poches.

pasàpasfrancoise17

Plaquez soigneusement l’ensemble au fer.

pasàpasfrancoise18

De la même manière, rentrez le passepoil et retournez-le sur l’envers.

pasàpasfrancoise19

Plaquez l’ensemble au fer soigneusement.

pasàpasfrancoise20

Sur l’envers, on voit uniquement le regard de poche, si on le lève, on voit apparaitre le passepoil et la pointe du capucin.

Regard de poche, passepoil et capucin doivent être positionnés superposés les uns sur les autres précisément sur le haut de la poche.

pasàpasfrancoise21

 

  • Montage des fonds de poches paysannes:

pasàpasfrancoise22

Positionnez le petit fond de poche et le regard de poche endroit contre endroit et bord à bord.

pasàpasfrancoise23

Piquez toute la longueur à 1cm.

pasàpasfrancoise24

Rabattez le fond de poche vers l’extérieur et plaquez la couture au fer vers le fond de poche.

pasàpasfrancoise25

pasàpasfrancoise26

Positionnez le grand fond de poche bord à bord avec le passepoil (côté sans pli)

pasàpasfrancoise27

Piquez toute la longueur sur la marge de couture à raz de la couture du passepoil avec le devant.

pasàpasfrancoise28

Rabattez le fond de poche vers l’extérieur et plaquez les marges de couture vers le fond de poche.

pasàpasfrancoise29

Repositionnez les côtés: le capucin, le passepoil et le regard de poche doivent être superposés exactement bord à bord du côté pli du passepoil.

pasàpasfrancoise30

pasàpasfrancoise31

Piquez l’ensemble à raz de la base du capucin et poursuivez pour coudre les fonds de poche ensemble.

pasàpasfrancoise32

Poursuivez la couture en formant des angles pour faire le tour des fonds de poche (et les fermer) jusqu’à l’autre ensemble regard de poche/passepoil/capucin.

pasàpasfrancoise33

Piquez à raz du capucin.

pasàpasfrancoise34

pasàpasfrancoise35

vue sur l’envers

pasàpasfrancoise36

Repassez l’ensemble soigneusement.

Réalisez les mêmes opérations pour la poche paysanne de l’autre devant.

  • Réalisation de la fausse poche poitrine:

Le principe de réalisation est le même. La seule différence c’est qu’il n’y a pas de fond de poche.

(Vous pouvez en ajouter facilement si vous le souhaitez en reprennant les étapes précédentes.)

 

pasàpasfrancoise37

  Positionnez le regard de poche au dessus et centré par rapport aux repères.

Positionnez le passepoil pli vers les repères et centré par rapport à ceux ci.

pasàpasfrancoise38

Piquez à 0,5cm des bords en prenant soin de démarrer et d’arrêter les coutures l’une en face de l’autre exactement et au niveau des repères.

pasàpasfrancoise39

Réalisez les capucins de chaque côté de la poche.

pasàpasfrancoise40

Retournez le regard de poche et le passepoil sur l’envers et repassez au fer soigneusement.

pasàpasfrancoise41

Positionnez capucin, regard de poche et passepoil de façon alignée et précise.

pasàpasfrancoise42

Piquez l’ensemble à raz de la base des capucins.

pasàpasfrancoise43

Saisissez le regard de poche et la marge de couture du passepoil et piquez-les ensemble sur toute la longueur pour fermer la fausse poche poitrine.

pasàpasfrancoise44

pasàpasfrancoise46

A ce stade les devants de la veste sont prêts.

Voici une vue du résultat obtenu.

pasàpasfrancoise47

 

  • Préparez le dos de la veste:

pasàpasfrancoise48

Piquez les deux pièces Milieu Dos, endroit contre endroit à 1cm par le milieu et ouvrez la couture au fer.

pasàpasfrancoise49

De chaque côté, assemblez les Côtés Dos endroit contre endroit à 1cm puis ouvrez ou plaquez les coutures au fer vers l’extérieur.

pasàpasfrancoise50

  • Assemblez les devants avec le dos:

Positionnez les devants endroit contre endroit avec le dos.

pasàpasfrancoise51

Piquez les longueurs d’épaules à 1cm puis ouvrez la couture au fer.

pasàpasfrancoise52

 

  • Préparez l’ensemble Parementures/Enforme Dos Haut:

Postionnez l’Enforme Dos Haut et les Parementures comme suit.

pasàpasfrancoise53

Piquez les longueurs d’épaules à 1cm puis ouvrez les coutures au fer.

pasàpasfrancoise54

pasàpasfrancoise55

  • Assemblez l’ensemble Enforme/Parementures au corps de veste:

Positionnez le corps de veste « ouvert » et endroit face à vous.

Couvrez avec l’ensemble Enforme/Parementures envers face à vous en prenant soin de faire correspondre les cens de repères.

pasàpasfrancoise56

Piquez chaque parementure avec le devant correspondant en démarrant précisément au niveau des crans de repères et poursuivez la couture jusqu’en bas des parementures et devant.

pasàpasfrancoise57

pasàpasfrancoise67

Dégarnissez ensuite les angles formés pour avoir de jolies pointes.

pasàpasfrancoise68

  • Préparez le col:

Le col de veste est composé ici de 3 pièces. Et pourquoi pas deux pièces identiques comme indiqué dans le plan de coupe et sur le livret du guide?

Parce que je voulais vous montrer une petite technique utilisable sur les vestes et manteaux en lainage et tissus rigides. Et pour sortir un peu des sentiers battus par le guide de montage.

Quand on travaille un tissu épais ou rigide sur ce type de col, il peut être judicieux de couper l’un des deux cols (celui du dessous, qui ne sera pas visible « au porté ») dans le biais du tissu et en deux parties.

Pourquoi? Parce que le fait de couper les pièces dans le biais du tissu va apporter plus de souplesse au dessous de col et il tombera mieux (il prendra sa position plus facilement)

Ce n’est absolument pas obligatoire biensûr mais ça peut être bien de le savoir…

pasàpasfrancoise58

J’ai donc ajouter des marges de couture de 1cm sur le pli milieu du col et j’ai coupé deux pièces dans le biais du tissu. J’ai aussi thermocollé l’autre pièces du col.

Pour commencer, je reconstitue mon dessous de col en piquant les deux parties par le milieu, endroit contre endroit à 1cm puis j’ai ouvert la couture au fer.

pasàpasfrancoise59

Je viens ensuite superposer les deux cols endroit contre endroit.

Puis je pique tout le tour extérieur en prenant soin de commencer et d’arrêter ma couture pile au niveau de l’angle du milieu des extrémités.

Je ferme l’extérieur du col, celle qui sera apparente, l’autre partie sera monter sur le corps de veste.

pasàpasfrancoise60

Pour avoir un joli col avec de joli pointe, je vous conseille de dégarnir les angles de chaque côté.

pasàpasfrancoise61

Ensuite je retourne le col et à l’aide d’une pointe , je viens former correctement les angles.

Attention, ne forcez pas avec la pointe au risque de percer les pointes!

pasàpasfrancoise62

pasàpasfrancoise63

Petite astuce!

Pour un joli col (plié correctement), je vous invite (encore et toujours) à utiliser votre fer. En couture, le fer, c’est la vie!

Tout d’abord, ouvrez la couture intérieur et ensuite pliez le col, vous verrez ça facilite grandement la tâche, c’est propre et ça evite de devoir faire une surpiqûre moche! (oui je n’aime pas les surpiqûre sur les cols, voilà c’est dit ;))

pasàpasfrancoise64

pasàpasfrancoise65

pasàpasfrancoise66

Le col est prêt à être monter sur le corps de veste.. c’est là qu’on commence à s’amuser 😉

  • Montage du col sur le corps de veste:

Pour commencer, nous allons assemblez la partie du col thermocollée sur l’ensemble Enforme/Parementures.

Positionnez le corps de veste endroit face à vous et Enforme Haut Dos rabattue.

pasàpasfrancoise69

Positionnez le col, partie non fermée et thermocollée sur la parementure.

pasàpasfrancoise70

Ouvrez le col, nous allons coudre uniquement la partie thermocollée sur la parementure puis sur l’enforme haut dos pour finir par l’autre parementure.

Il faut positionner les arrêts de couture de « Parementure/devant » et « col thermocollé/col non thermocollé » très précisément l’une sur l’autre.

pasàpasfrancoise71

Commencez la piqûre exactement sur ce point à 1cm du bord (juste au dessus de mon majeur sur la photo)

pasàpasfrancoise72

Piquez juqu’au premier angle formé par le col et par la parementure

(vous remarquerez que les angles sont inversés vous ne pouvez donc pas aller plus loin),

stoppez la couture (sans point d’arrêt),

 laissez l’aiguille plantée dans le tissu,

levez le pied de biche de votre machine.

pasàpasfrancoise73

Crantez uniquement la partie parementure (celle du dessous) jusqu’à l’aiguille de la machine.

Cette petite incision va libérer le tissu et

vous pourrez faire pivoter le col pour l’amener bord à bord avec la parementure.

pasàpasfrancoise74

Une fois les pièces repositionnées (prenez soin de faire correspondre le cran d’épaule du col avec la couture d’épaule Enforme/Parementures)

Baissez ensuite le pied de biche de votre machine et poursuivez la couture à 1cm du bord, en faisant correspondre les repères jusqu’aux autres angles de col et de parementure.

pasàpasfrancoise75

pasàpasfrancoise76

Selon de même principe, arrêtez la couture (sans point d’arrêt) au niveau des angles inverses,

laissez l’aiguille plantée dans le tissu,

levez le pied de biche de votre machine,

crantez la parementure jusqu’à l’aiguille,

pivotez pour amener les piéces bord à bord,

baissez le pied de biche,

poursuivez votre couture et stoppez-la pile sur le point de démarrage des coutures « parementure/devant » et « col thermocollé/col non thermocollé »

pasàpasfrancoise77

pasàpasfrancoise78

Voici une vue de la couture terminée sur l’envers de la veste (col ouvert)

pasàpasfrancoise79

Et une vue sur l’endroit de la veste (col plié)

pasàpasfrancoise80

Selon la même méthode, nous allons maintenant assembler la partie non thermocollée du col avec les devants et le dos de la veste.

Ouvrez le col puis positionnez la partie non thermocollée bord à bord avec l’un des devant.

pasàpasfrancoise81

Commencez votre couture exactement au point ou commence (et s’arrête) les coutures de l’autre partie du col avec la parementure.

pasàpasfrancoise82

Piquez jusqu’aux angles inverses formés par le col et par le devant,

stoppez la couture (sans point d’arrêt), laissez l’aiguille plantée dans le tissu,

levez le pied de biche de votre machine et crantez le devant (partie du dessous) jusqu’à l’aiguille.

pasàpasfrancoise83

Faites pivoter le col pour l’amener bord à bord avec le devant.

Baissez le pied de biche et

poursuivez la couture en faisant coïncider les repères d’épaules avec les coutures d’épaules (devant/dos) ainsi que les coutures de milieux (col et dos)

pasàpasfrancoise84

Stoppez la couture (sans point d’arrêt) au niveau de l’autre angle de col. Laissez l’aiguille plantée, levez le pied de biche et crantez comme précédemment.

Faites pivoter, repositionner et terminer la couture très précisément au niveau de l’arrêt des couture précédentes.

pasàpasfrancoise85

Vue sur l’envers du col monté.

pasàpasfrancoise86

Première finition du col, il faut dégarnir tous les angles de vos coutures pour éviter les « bourrelés » de tissus disgracieux.

pasàpasfrancoise87

Sur chaque angle, pliez la pointe et coupez-là.

pasàpasfrancoise88

Ouvrez ensuite soigneusement toutes les coutures au fer.

C’est une préparation au glaçage du col.

pasàpasfrancoise89

pasàpasfrancoise90

Pour parfaire la réalisation du col, je vous invite à ouvrir au fer les coutures parementures/devants sur toute leur longueur et de rabattre les parementures sur les devants (toujours au fer) ensuite.

Vous obtiendrez ainsi un joli col 😉

pasàpasfrancoise91

pasàpasfrancoise92

Vue sur l’endroit du col montée.

pasàpasfrancoise93

To be continued…

12 Commentaires

  1. Emilie
    11 décembre 2015

    Merci mille fois pour ce « pas à pas », j’ai quand même eu quelques sueurs froides avec(je n’imagine même pas sans…)

    Répondre
  2. Laura
    26 décembre 2015

    MERCI MERCI MERCI pour ce tuto! sérieusement, ça me sauve la vie! le col tailleur je n’ai jamais su bien le maîtriser. maintenant je n’ai plus d’excuses! je démarre ma françoise la semaine pro 🙂

    Répondre
  3. Chrisetdoud
    5 février 2016

    Merci, je progresse tellement grâce aux tutos, après Michelle, je vais m’attaquer de ce pas à Françoise!!!

    Répondre
  4. bocquelet
    16 février 2016

    je viens de découvrir votre cite et j ai beaucoup aime ,je suis prête a me faire une veste

    Répondre
  5. Karen
    13 avril 2016

    Après Gérard et Michelle cet hiver, je me sens prête pour faire de Françoise « ma » veste de l’été.
    Encore merci pour ces jolis patrons et les pas à pas qui rendent la couture tellement plus facile 🙂

    Répondre
  6. Léa
    24 avril 2016

    ça continue quand ? *j’attends pour finir la veste

    Répondre
  7. THOBEL
    26 avril 2016

    Un grand merci pour ce pas a pas , ca fais plus de 2 jours que je galère a monter ce col tailleur et grâce à vous c’est parfais MERCI

    Répondre

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *