Déviances textiles : broderies modernes

Bonjour, bonjour,

Aujourd’hui, on a eu envie de venir vous parler inspirations et déviances textiles. C’est bientôt les vacances chez RDC et cette année, sur la plage, c’est décidé, on va broder (et finir la Areli fleurie commencée l’année dernière ! Oui, oui ! ).
Du coup, à l’atelier, on vous a préparé une petite sélection de nos brodeuses (sur vêtements) préférées du moment. Parce qu’on ne va pas se le cacher, on est assez fan de cette nouvelle vague qui sévit sur les internets et qui vient moderniser un peu cette technique classée longtemps comme désuette. Et si vous aussi vous avez envie de vous y mettre, on vous donne rendez-vous avec Artesane chez qui Martine vous donne tout un tas de chouettes conseils pour commencer et progresser à votre rythme.

On commence tout de suite la sélection avec le travail de Tessa Perlow, à retrouver sur son Instagram et à shopper sur sa boutique etsy.
Tessa chine des vêtements de seconde main plutôt ordinaires avec un certain goût pour le jean, les tee-shirt colorés, les petits tops et les chemises. Parfois, elle fait quelques modifications sur la coupe de base avant de les broder pour les transformer en pièces mode & DIY.
Ses broderies, inspirées autant du Folk Art des années 60 que des motifs classiques de tatouage, de l’artisanat mexicain et de la nature qui l’entoure, font la part belle aux couleurs éclatantes grâce au fil et parfois, grâce à l’utilisation de perles de rocailles.

 

On continue maintenant avec les broderies naïves et colorées de Lola Ghirardi aka Señorita Lylo à retrouver également sur Instagram.
Cette artiste barcelonaise a choisi comme support de prédilection les cols et poignets de chemise qu’elle orne de paysages, motifs abstraits ou floraux. Ses broderies, tantôt en relief et tantôt à plat, se jouent des proportions dans des scénettes qui sont comme autant d’histoires.
Friande de partage (et d’histoires à raconter), Lola a même créé une collection de motifs pour DMC, accessible gratuitement sur le site de la marque.


 

Place maintenant aux créations kawaii (et un peu kitch il faut bien l’avouer) de la japonaise Hiroko Kubota, à découvrir sur Flickr et à acheter (quand il en reste) sur Etsy.
Pour la petite histoire, Hiroko a un fils qu’elle a toujours habillé de ses créations plutôt simples jusqu’au jour où le garçon lui a réclamé un chat sur l’une de ses chemises. Elle a donc sorti ses aiguilles et lui a brodé un petit chat hyper réaliste, comme caché dans une poche. Et c’était le premier d’une longuuuuueeeeeeeee série.

On poursuit avec un trio de frenchies (ou presque). Trois filles aux univers bien différents qui partagent un amour des phrases chocs et des dessins simples pour des broderies chics qu’on oublie pas.

Cléa Lala, d’abord, est une artiste pluri-disciplinaire qui brode aussi bien les textiles que le papier. Elle enchaine depuis un moment déjà les collaborations, notamment lors d’évènements durant lesquels elle brode « en live » les pièces phares de grandes marques pour une personnalisation minute. Son univers graphique est à découvrir ici.

Au tour de Célia Bruneau dont le travail est à découvrir ici ou à shopper sur sa boutique etsy.
Célia utilise le fil comme d’autres le crayon et brode des vêtements neufs ou chinés de ses dessins naïfs (et parfois un peu osés).

Place maintenant à la plus frenchie des américaines : Hello Jonesie.
Amy, française d’adoption, se joue des frontières et rend hommage à ses deux pays favoris à coup de typos et de motifs simples qui viennent orner tee-shirts et sweat-shirts à retrouver sur sa boutique en ligne ou lors de collaborations.

Parce qu’il faut varier les plaisirs, on termine cette sélection avec une créatrice de bijoux brodés.
A l’atelier, on a eu un vrai coup de coeur pour les bijoux d’Elise qui sévit sous le nom de « En Avril ». Ses bijoux, disponibles dans sa boutique Etsy, sont tous des pièces uniques, réalisés entièrement à la main, avec une dextérité impressionnante. Oiseaux colorés, visages de star de la pop culture, cactus et végétaux ou insectes merveilleux, il y en a pour tous les goûts (et pour toutes les bourses).

On espère en tout cas que cette petite sélection vous a plu et qu’elle vous aura donné envie de vous mettre à la broderie, si jamais ça n’était pas déjà le cas, pour peut-être, orner quelques modèles de chez RDC ! Ici, on rêve de cette Areli « en cours » avec son plastron d’inspiration mexicaine, d’une Annette aux poches brodées de motifs graphiques ou d’une Madeleine à l’image de la chouette réalisation de Marie-Gabrielle de L’Annexe dilettante, réalisée avec les motifs qu’elle propose avec les cours d’Artesane.

 

 

Un Commentaire

  1. 6 juillet 2017

    Merci pour toutes ces idées de broderies. Pour les enfants, il y a de jolies réalisations sur le blog  » Ma jolie tribu », inspirantes pour de belles Aréli.

    Répondre

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *